#

=> Allo ! Abeilles...bobo ?

Les abeilles seraient-elles sensibles aux ondes hertziennes ?

Les ondes électromagnétiques peuvent dans certains cas perturber le retour à la ruche des butineuses et endommager fortement l'effectif des abeilles au sein de la ruche.

Contrairement à ce que pensent certains apiculteurs, en pleine nature et selon les endroits, les émissions radiolélectriques sont souvent plus importantes qu'en ville, l'objectif pour les opérateurs étant d'augmenter la portée des émissions en zone "non-habitée" et de réduire ainsi le nombre d'antennes sur les zones à couvrir.

Cependant, les apiculteurs amateurs des "centre ville" ne doivent pas ignorer qu'il existe  au niveau des terrasses certains points chauds "arrosés" par le rayonnement d'antennes situées à la même hauteur, susceptibles de causer des nuisances sur les ruches...

Quel est le rôle des aimants placés sur les ruches par les apiculteurs ?

Les aimants placés sur les ruches par les apiculteurs produisent un champ magnétique de l'ordre 1 à 3 gauss (100 à 300µT) soit supérieur au champ magnétique terrestre dans un facteur important variant de 2 à 6... Ce champ s'accroit de façon importante en s'approchant des parois de la ruche pour atteindre 10 à 20 Gauss (1 à 2 mT)  selon le type d'aimant utilisé.

Sur une ruche, l'orientation du champ produit par les aimants par rapport au champ magnétique terrestre est dans la plupart des cas complètement erronée... Quelle que soit l'attention portée au positionnement des aimants, il est probable que sans appareil de mesure permettant la mesure des champs magnétiques statiques, l'alignement avec la direction du champ magnétique terrestre soit décalée de façon importante...

De plus dès que les "ouvrières" sortent de la ruche pour aller faire la récolte de pollen, le décalage avec l'orientation du champ magnétique terrestre est certainement perçu par les abeilles et sans doute corrigé tout en "recalant" leur orientation avec le soleil (rayonnement UV).

Si ces aimants ont une action... c'est probablement dans des endroits ou les pollutions électromagnétiques sont assez importantes. En effet, il est possible que la présence de cette source magnétique au sein de la ruche agisse comme une "polarisation magnétique" appliquée sur les particules de magnétite contenues dans le corps des abeilles, de sorte que les signaux additionnels en provenance de pollutions électromagnétiques ne soient plus perçus par les abeilles. Ceci serait dû à la mise en saturation de leurs particules magnétiques par l'introduction d'un fort champ continu (l'aimant).

Les abeilles pourraient alors perçoivoir une sensation de repos, comme lorsque les êtres humains se mettent des bouchons dans les oreilles pour dormir...C'est une situation qui ne doit pas manquer d'intérêt pour la "reine" qui doit alors apprécier ce calme lors de la ponte...De plus l'ambiance de la ruche est peut-être perçue comme plus sereine par les autres abeilles chacune étant dans son rôle... C'est l'explication que nous pouvons donner sur l'action reconnue de ces aimants, mais avec un "regard scientifique". (Voir sur ce site la rubrique : Champ magnétique terrestre)

Sur ce sujet très particulier, nous pouvons aider gratuitement les apiculteurs de Charente-Maritime à optimiser le choix d'implantation de leurs ruchers, en effectuant des mesures sur l'environnement électromagnétique.

Note sur le lien 2 ci-dessous : L'expérience menée sur des ruches placées à proximité de téléphones portables montre une forte agitation des abeilles lors de appels sur ces appareils. On comprend encore mieux cette agitation en observant la courbe de champ émis par un portable en appel, que nous avons relevée et présentée sur notre site ( Voir rubrique : téléphone portable / Séquence de rayonnement d'un téléphone portable ). Inutile de préciser qu'en écartant les appareils pollueurs de l'expérience , il reste les antennes relais qui émettent en permanence sur les mêmes fréquences...Très faiblement lorqu'elles sont loin... mais très fortement selon la proximité et l'orientation.

Les abeilles seraient-elles sensibles aux ondes hertziennes ?

Si vous ne voyez le bandeau apparaître veuillez télécharger le plugin flash player ou vérifier que vous n'avez pas désactiver "javascript" de votre navigateur.