#

=> Table de cuisson à induction

Plaque de cuisson à induction

Le principe de la plaque à induction est de coupler par proximité, un générateur haute fréquence, (plusieurs KW / fréquence de quelques dizaines de KHz), à l'embase métallique d'une casserole qui offre ainsi au générateur un circuit magnétique absorbeur d'énergie. Le fort pouvoir absorbant des casseroles prévues pour cet usage est dû au coefficent de perméabilité "µ" du métal utilisé qui est très élevé, comparé à celui de l'air.

De plus le type de métal utilisé pour ces fonds de récipients ou de casseroles, favorise l'échauffement par courants de Foucault, en induisant un échauffement moléculaire du métal sous l'action du champ magnétique. C'est exactement le même phénomène que pour le four micro-onde, excepté que pour cette application, ce sont les molécules de métal du contenant qui sont "agitées", produisant ainsi la chaleur, et non les molécules d'eau du contenu comme c'est le cas pour le four micro-onde.

La puissance totale de chauffe d'une plaque à induction est très élevée et se situe en moyenne de autour de 8KW.

Fort heureusement l'énergie libérée par le générateur est fortement canalisée dans le métal des casseroles, et le champ rayonné dans l'air est comparativement très faible. Ceci est dû aux lois physiques des champs électromagnétiques basses fréquences qui préfèrent circuler dans le métal plutôt que dans l'air...Bien sûr en l'absence de métal, les ondes prennent la voie des airs...pour "rayonner" et faire de la TSF ! Mais la sécurité prévue dans ce type de plaque de cuisson bloque dans ce cas le générateur...

Les mesures effectuées sur une plaque à induction mettant en oeuvre les 2 emplacements les plus utilisés (Thermostat au max sur 9), ayant au total une puissance induite de 5800 W,  montrent que le champ électrique est de 36V/m, ce qui est tout à fait comparable à une lampe basse consommation de plus 20W éco à distance équivalente.

La fréquence du générateur est autour de 23KHz (spectre proche des lampes basse consommation).

Dans ces mêmes conditions le champ magnétique rayonné, atteint  la  valeur de 1,2µTesla (µT) ou 12 mGauss (mG) soit une valeur  équivalente au champ magnétique reçu à 30m de distance d'une ligne THT de 225KV...

Là par contre, pour cette valeur de champ, il vaut mieux éviter de rester "planté" trop longuement devant la plaque à induction lorsque ça cuit...

Voir les détails dans les documents à télécharger ci-dessous.

RECOMMANDATIONS:

- N'utiliser impérativement que les récipients et casseroles prévues à cet usage.

- Veiller à la propreté des fonds extérieurs de casseroles qui doivent être débarassés de toute prolifération extérieure ( particules collées, éclats de métal ). La présence d'une particule même très petite peut engendrer une élévation de rayonnement électromagnétque importante.

- Votre plaque à induction doit comporter une sécurité de fonctionnement, assurant le blocage du générateur HF lorque aucune casserole n'est placée sur la plaque "vitrocéram". Ainsi avant toute mise en route, l'appareil détectera si il y a ou non un récipient correspondant à l'emplacement choisi lors de la mise oeuvre. De même cette sécurité bloquera automatiquement "la chauffe" lorque vous retirerez la casserole de son emplacement sans avoir éteint le générateur.

- Elle doit comprendre également une sécurité  visant à stopper "la chauffe" si la casserole est vide ou lorsque celle-ci atteint une température trop élevée.

Plaque de cuisson à induction

Si vous ne voyez le bandeau apparaître veuillez télécharger le plugin flash player ou vérifier que vous n'avez pas désactiver "javascript" de votre navigateur.